Vous voulez accueillir un étudiant chez vous ? Voici tout ce qu’il y a à savoir

Vous avez une chambre de libre et vous pensez à accueillir un étudiant chez vous ? Ces quelques lignes répondront à toutes vos questions.

Le principe de la cohabitation intergénérationnelle, c’est quoi ?

Le principe, c’est d’accueillir un jeune étudiant chez vous, en échange de quelques services qu’il pourra vous rendre : vous aider à faire les courses, vous familiariser au digital, mais aussi partager des moments sympas autour d’un bon film, par exemple. 

Vous êtes libre de définir le loyer qu’il aura à payer, mais il faut garder en tête que beaucoup d’étudiants n’ont pas un gros budget et s’orientent aussi vers la cohabitation intergénérationnelle en partie par intérêt financier. 

Et dans les faits, comment ça marche ?

Après vous être inscrit sur notre site, vous devez commencer par définir vos conditions d’accueil. Ensuite, on s’occupe de tout ! On vous transmet des demandes d’étudiants, en fonction des conditions que vous avez définies, et vous n’avez qu’à choisir entre toutes les demandes. Nous définissons ensuite la convention de cohabitation, vous versons le premier de loyer que paie votre invité, et vous accompagnons tout au long de la cohabitation.

Et bien sûr, c’est totalement gratuit pour vous !

Comment être sûr que mon invité est digne de confiance ?

Lorsqu’un jeune désire rejoindre la communauté Homiz, nous vérifions soigneusement son profil et son identité. Vous pouvez ensuite consulter à tout moment, sur le profil des jeunes qui vous envoient une demande, leur présentation (écrite et parfois vidéo) ainsi que les évaluations qu’ils ont reçues de leurs précédents hôtes. Enfin, vous avez la possibilité de communiquer avec eux afin d’apprendre à mieux les connaître avant de confirmer la cohabitation. 

Mais pas d’inquiétude, nos jeunes sont sélectionnés et les colocations qui existent déjà se passent toutes très bien.

Comment est-ce que cela se passe au niveau administratif ?

Vous n’avez pas à mettre en place un contrat de location si vous avez plus de 60 ans, grâce à la loi ELAN qui facilite grandement la cohabitation intergénérationnelle.

En revanche si vous avez moins de 60 ans et que vous demandez un loyer en plus d’une éventuelle participation aux charges, il vous faut établir un contrat de location. Si vous êtes locataires, vous devrez alors mettre en place, avec l’accord de votre propriétaire, un contrat de sous-location dont le loyer et la durée ne devront pas dépasser ceux du bail principal. Si vous êtes propriétaires, vous devrez mettre en place un bail mobilité (si la durée du bail est inférieure à 10 mois) ou un bail meublé classique (si la durée est supérieure à un an).
De plus, vous payez des impôts sur le loyer seulement si le loyer mensuel dépasse 15,42€ par m² en Ile-de-France et 11,33€ dans les autres régions. La superficie à prendre en compte est la chambre du jeune plus les pièces communes.

Que se passe-t-il en cas de problème ou de mésentente ?

Si vous avez essayé en vain d’avoir un dialogue apaisé avec lui, nous tiendrons un rôle de conciliateur, vérifierons le respect du contrat de cohabitation et tenterons de trouver une solution à l’amiable.  Si la mésentente persiste malgré tout, vous pourrez demander au jeune de partir en respectant un préavis d’un mois.

Voilà donc tout ce qu’il y a à savoir sur notre mode de fonctionnement chez Homiz ! S’il vous reste des questions, n’hésitez pas à nous envoyer un message sur Facebook ou à nous appeler au 06 67 36 90 77.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :